Oui à l’initiative populaire
pour un Parlement indépendant
des caisses-maladie.

On ne peut pas être à la fois surveillé et surveillant, régulateur et régulé.

Cette initiative entend imposer une incompatibilité nette entre l’exercice de la tâche publique déléguée par l’Etat de mettre en œuvre l’assurance obligatoire des soins et tout mandat de parlementaire fédéral. Il faut cesser de mélanger intérêts commerciaux et intérêts publiques.

Téléchargez ICI la liste pour récolter des signatures!

Soutenez l’initiative en faisant un don à:
Secrétariat des initiatives Liberté cantonale LAMal et indépendance du Parlement
No CCP : 14-432987-1

Si vous souhaitez apporter votre soutien à l’initiative, n’hésitez pas à nous contacter: